Comparatif HTC Sensation /Samsung Galaxy S2 et mini-test (mais grosse arnaque) du Galaxy

Comme je suis une grosse bourge petite chanceuse, je me suis récemment offert le Samsung Galaxy S2 (ben ouais, je sais, Noël c’était il n’y a pas longtemps mais que voulez-vous, ma famille est en fait une grosse bande de radins égocentriques et consanguins (ou pas)), j’ai donc décidé de vous faire un petit test perso (promis, il y a aura du caca). Inutile de vous dire qu’ayant un Sony Ericsson Xperia X10 juste avant celui-là, je risque d’être quelque peu enthousiaste (inutile de le dire mais je le dis quand même).

Alors, comme je suis une meuf trop structurée, je vous fais ça en deux parties (trop originales vous allez voir en plus) : les points forts et les points faibles. Mais avant ça, un petit comparatif maison avec son concurrent direct (le seul en fait en ce moment), le HTC Sensation (hey, mais c’est que je ne vous dis pas que des conneries, c’est la première suggestion dans la liste de recherche google, alors hein ! Non mais ! D’abord !).

Pour les caractéristiques techniques, j’vais quand même pas trop me fouler, gpsandco en a fait un très bien, ici, alors un bon vieux screenshot fera l’affaire :

Mais alors, qu’est-ce qui a bien pu me pousser à prendre le Galaxy à la place du Sensation ???

Bon, alors déjà, et là suivez-bien le plan, on attaque les points forts du produit :

  • La mémoire dispo : en effet, comme on le voit si bien dans le joli petit tableau si dessous (non en fait il est tout moche, il n’y a même pas de rose kawaii), le Galaxy S2 embarque une mémoire flash (ça évite de rayer le disque dur (calembour)) de 16 Go, dont 11.5 Go d’espace libre contre seulement 4 Go au total pour le Sensation et 1 Go d’espace libre. Autant vous dire qu’avec toutes les applis à la con que je peux installer, il me fallait de la place.
  • La batterie, qui avait l’air un poil moins en paille, et qui au final, s’avère franchement battre son concurrent puisqu’avec une utilisation modérée (téléphone de temps en temps, wifi ou 3g en permanence, sms et coin-pusher pour passer le temps), le téléphone a quand même tenu 4 jours, 13 heures, 53 minutes et 14 secondes avant que je me décide à le recharger (oui oui, c’est précis).
  • Le poids : étant donné que je suis une meuf, j’ai pas vraiment une force physique pour écarteler un phoque comateux sur la banquise, et comme en plus j’avais pas trop envie de me muscler (ben ouais, une meuf avec des bras musclés, say moche), je me dis que c’était pas plus mal de prendre le moins lourd. En fait, le Galaxy S2, il est un peu comme Steeve Jobs avant sa mort, plus plat, plus léger (je vous avais bien dit qu’on parlerait de caca).
  • L’appareil photo frontal : étant donné que mon cher et tendre va souvent voir sa maîtresse est souvent en déplacement, il nous arrive d’utiliser skype, du coup, même si c’est cher useless l’appareil photo devant, on sait jamais, autant opter pour le mieux (sachant que franchement, celui du Sensation, c’est juste une bonne grosse bouze bien verte).

Voilà pour moi les points principaux sur lesquels le Samsung bat le HTC. Je vous passe la comparaison des écrans (parce que j’y connais rien), des processeurs (parce qu’au final c’est kif-kif le babouin (ouais, je viens de l’inventer celle-là)), l’appareil photo de derrière (tout pareil presque) et le prix puisque de toute façon, il faut vendre un rein pour acheter n’importe lequel des deux « nu ». Il tournent tous les deux sous Gingerbread, du coup, ben voilà quoi. En ce qui concerne la surcouche du constructeur, je ne connaissais pas vraiment celle de Samsung, j’aimais bien Sense, mais franchement, c’est pas ça qui aurait vraiment fait pencher la balance. Chacun ses goûts. Tous les goûts sont dans la nature. La nuit, tous les chats sont gris. Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle est pleine. Tout vient à point à qui sait attendre. Alea jacta est. Tu quoque mi fili (bon j’arrête là, désolée).

Passons maintenant aux points faibles (on suit toujours le plan, c’est beau la rigueur) :

  • Le design : même si nombre des noobinous que je rencontre le trouve « trop beau », et surtout « on dirait l’iphone », perso, je préfère de loin la gueule du HTC. Mais bon, ce n’est vraiment pas le plus important pour moi (ben ouais, j’suis trop pas une meuf superficielle), le design, osef.
  • L’écran : Amoled ou SuperLCD, perso, m’en cogne parce que je n’y connais rien. Ceci dit, l’écran du HTC est légèrement plus grand (bon, on est pas à un pet de cul près) mais c’est surtout sa résolution qui est quand même bien au dessus de celle du Galaxy. Tant pis. Et puis de toute façon, j’aime bien quand c’est écrit gros, parce que j’oublie souvent mes lunettes.

Voilà voilà, en gros, ce qui m’a fait pencher pour le Samsung. A l’utilisation, j’en suis plutôt contente, il est rapide, il y a de la place pour toutes mes applis stupides/lolcats, les couleurs sont un peu bizarres au début, à cause de l’écran Amoled, mais on s’y fait plutôt vite. En fait, le vrai seul bémol que je pourrais rajouter, c’est le fait que le lecteur mp3 de base est un gros lamentin attardé baignant dans son caca, du coup, dès qu’on décide de retourner à l’écran d’accueil, il ne comprend pas qu’il doit continuer de fonctionner, en tâche de fond quoi. Alors il se met en pause, le con, mais ça à priori, c’est corrigé par une mise à jour. Parlons en des mises à jour tiens, pour le moment, pas trop à redire, à part qu’il faut créer un compte chez Samsung pour les faire, et que je trouve ça un tout petit peu con.

J’espère que cet article vous aura plus (non en fait je m’en contrefous), c’était simplement histoire d’éclairer le chemin des pauvres padawans qui hésitent entre les deux et tombent comme moi, sur des comparatifs uniquement basés sur les caractéristiques techniques (ou de 50 pages qu’on a trop la flemme de lire tellement c’est pas marrant), sans vraiment donner un avis. Sur ce, je n’ai plus qu’une chose à vous dire les mollusques : seeya !

 





3 commentaires pour “Comparatif HTC Sensation /Samsung Galaxy S2 et mini-test (mais grosse arnaque) du Galaxy”

  1. En parlant de « radins égocentriques et consanguins », quand est-ce que je le reçoit ton ancien téléphone ?



  2. Bonjour.
    Si vous avez acheté votre galaxy s2 en janvier, vous devez certainement posseder le i9100 G
    Du coup, si c’est la cas, les caracteristiques énoncés dans le tableau sont faux.
    Les caractéristique du i9100 G sont inférieurs au i9100 d’origine. Mais comme samsung les appelle tous les deux des S2, les gens se font avoir !

    Passé janvier 2012, le samsung est dépassé par le Sensation XE



  3. Non non, moi j’ai le vrai, j’ai vérifié avant Môssieur !




Laissez un commentaire

« »

Copyright © 2018 La vie d'une geekette - Blog propulsé par WordPress
Merci à Pascalou, mon frère chéri, et Luc pour l'hébergement !

Geekette et féminine. Comme tous les geeks, j'aime mes PC. Comme toutes les femmes, j'aime les sacs à main, les chaussures, faire le ménage, etc. Ce blog est là pour assouvir un besoin égoiste primaire qui consiste à raconter ma vie et à vous faire partager les trucs dont vous vous foutez certainement mais qui me plaisent (ou pas). J'espère au moins vous faire sourire un peu. Vous pouvez également me retrouver sur "Ouatseup", un webzine communautaire où j'officie également.


S'abonner au flux RSSRetrouvez LVDG sur twitterRetrouvez keninette sur twitter
Retrouvez la page facebook de LVDGContactez moiPosez moi des questions sur formspring



Retrouvez-moi sur Ouatseup

Ze big boum