[POTD] Dedo, Prince des ténèbres.

Hello world !

Hier soir, j’ai été voir Dedo en pestacle avec mon crapal et un certain RandallFlagg (pour le reste de l’article, on va l’appeler Flagg, il n’avait qu’à pas prendre un pseudo aussi long aussi, c’est sa faute), et c’était bien !

banière-Dedo

 

1. Mi-Dedo.

Bon alors Dedo, pour ceux qui ne le connaissent pas, c’est juste le Prince des Ténèbres (même s’il semblerait qu’il se dispute ce titre avec un certain Behemoth vivant à Neuilly sur Marne). Ca doit vraiment être un mec important vu qu’il a le droit à sa propre page Wikipedia ! On y apprend donc qu’il a deux ans de moins que mon grand frère chéri (mais ça vous vous en foutez), qu’il a commencé avec le Jamel Comédie Club et qu’il est vraiment très marrant. Pour les plus culturés d’entre vous, vous le connaissez déjà peut-être via « L’histoire racontée par des chaussettes » (c’est très marrant), le Golden Show (RIP) et Golden Moustache, où il sévie de temps en temps. Si vous le cherchez, vous pourrez le retrouver sur twitter  et sur facebook. Bon, assez parlé de lui, on va parler de son spectacle maintenant.

 

2. Mi-Prince des ténèbres.

Pour faire simple, c’est de la be-bom bébé ! Il y a une chose qu’on ne peut pas lui enlever : ce mec a quand même un putain de sens de l’improvisation et il sait taper là où ça fait mal. Adeptes de l’humour noir : enjoy ! Histoire que tu en aies pour ton fric, il te fait participer aussi, et tu pourras, si tu es très chanceux cher petit mollusque, évoquer devant 300 personnes (et tes parents) ton plus grand fantasme (big-up Coralie). Je suis désolée si ça sent l’article sponsorisé (même pas en plus, j’ai pas reçu un seul putain de cent), mais honnêtement, c’est un peu difficile de cracher sur un spectacle comme ça. D’ailleurs, le verdict tombe assez vite vu qu’au bout de cinq minutes, tout le monde s’est déjà pissé dessus tellement qu’il est marrant. Autant vous dire qu’au bout de deux heures, ça refoule un peu dans la salle.

Il y a tout de même quelques points un peu négatifs sur lesquels j’aimerais revenir :

  • Il nous a promis une Doudoune ridicule qu’on n’a jamais vu. Say mal.
  • Pascal, say vraiment un prénom pourri pour un perroquet.
  • J’ai failli ressembler à un panda en sortant : say mal de faire pleurer de rire une meuf qui a mis de l’eye-liner Môssieur !
  • Pour un pseudo-fan de Marilyn Manson, le minimum c’est quand même de savoir qu’il égorge des vaches sur scène.
  • Il fait du placement de produits (Golden Moustache) : il a prononcé le mot « suricate ».

Enfin voilà, et comme le Môssieur doit déjà être assez riche comme ça, il est assez sympa pour ne pas se payer une dent en or sur le dos de chaque spectateur : du coup, le billet n’est qu’à 19€ (ou 13€ avec une réduction) + le prix d’un slip et d’un pantalon.

 

3. Et re mi-Dedo derrière.

La fin du spectacle arrive, il se charge donc personnellement, histoire de pouvoir picoler/se droguer/se taper des groupies plus rapidement, de mettre un coup de pied au cul de chaque spectateur pour l’aider à rentrer à sa maison. Oh wait. Non en fait, même s’il doit avoir hâte de taper dans la chair fraîche, il prend quand même le temps de nous donner rendez-vous cinq minutes après pour la séance photo/dédicace (ou Dedo-cace quand on s’appelle Flagg et qu’on a un sens de l’humour approximatif, en plus d’être gaucher et daltonien :D). Au final, on a tous le droit à notre poster (GRATUIT, il doit vraiment être peté de thunes déjà) dédicacé, et à notre photo. Il prend le temps de parler avec ses spectateurs, et est très accessible. Franchement, c’est la cerise sur le gatal (singulier de gateau bande d’ignares).

Voilà voilà, vivement la sortie du Blu-ray ! Et merci à Dedo d’avoir participé à notre bataille de dédicace avec Monsieur Flagg. Franchement, c’est un spectacle qu’il est vraiment bien et qu’il vaut vraiment le coup qu’on aille le voir, alors bougez-vous les fesses bande de moules !

Allez, seeya les mollusques, et si tu cherches encore une excuse pour aller le voir, tu peux aller lire l’article de Flagg sur le Bidule, et puis surtout, dis toi que say tellement bien que Jean Christophe Hembert est allé le voir !

Dedocaces






Laissez un commentaire

« »

Copyright © 2017 La vie d'une geekette - Blog propulsé par WordPress
Merci à Pascalou, mon frère chéri, et Luc pour l'hébergement !

Geekette et féminine. Comme tous les geeks, j'aime mes PC. Comme toutes les femmes, j'aime les sacs à main, les chaussures, faire le ménage, etc. Ce blog est là pour assouvir un besoin égoiste primaire qui consiste à raconter ma vie et à vous faire partager les trucs dont vous vous foutez certainement mais qui me plaisent (ou pas). J'espère au moins vous faire sourire un peu. Vous pouvez également me retrouver sur "Ouatseup", un webzine communautaire où j'officie également.


S'abonner au flux RSSRetrouvez LVDG sur twitterRetrouvez keninette sur twitter
Retrouvez la page facebook de LVDGContactez moiPosez moi des questions sur formspring



Retrouvez-moi sur Ouatseup

Ze big boum